Le “comment”

I – Le cadre

Un premier entretien de cadrage permet de faire émerger les enjeux et les objectifs du coaching. Il permet également d’identifier les rôles de chacun et les attentes du coaché, du commanditaire et des autres acteurs possibles.

Avant cet entretien, il vous sera demandé de lire et d’adhérer au code de déontologie auquel je me réfère. Puis nous définirons ensemble les modalités de mon intervention (durée, lieu, coût). Enfin je vous remettrai une proposition de contrat ainsi qu’un devis.

2 – L’éthique

– En tant que coach professionnel certifié, je suis garant du processus ainsi que de mon engagement . Je ne suis en aucun cas responsable des résultats.

– Ma posture est bienveillante. Mon écoute est attentive. J’accompagne le cheminement du coaché sans pré-concevoir de l’issue.

– le cadre, le processus et le contenu du coaching sont confidentiels. De même, rien de ce qui se passe en séance ne peut être divulgué sans le consentement total du coaché.

– Le coaché est libre de poursuivre ou d’arrêter le coaching à n’importe quel moment.

3 – Le déroulement du coaching

Comment faire un coaching: l'alliance est la juste distance

A l’issue de l’entretien préalable, nous programmerons une séance zéro. Ceci permettra au coaché de clarifier une nouvelle fois ses enjeux et s’assurer de ses objectifs. Nous reprenons ensemble le contrat et nous assurons de sa cohérence.

Cette séance permet également de s’assurer de la bonne entente entre le coach et le coaché: l’alliance. L’alliance se compose de la juste distance qui permet le cheminement de la pensée et du respect sans complaisance qui permet la progression.

Comme les engrenages d’un système, l’alliance est le jeu nécessaire qui permet au système de fonctionner sans se gripper ni se démembrer.

– Un coaching classique comprend entre 6 et 10 séances. Chaque séance débute par l’établissement d’un contrat de séance qui permet de définir les objectifs de la séance en cours. Dès l’établissement de ce contrat, le coaché élabore un cheminement grâce aux questions et à l’accompagnement du coach.

À la fin de chaque séance, le coaché débriefe et envisage des actions permettant la réalisation de son objectif.

Une dernière séance de clôture aura lieu en présence du commanditaire. Il appartiendra au coaché d’exposer les apprentissages qui lui semblent cohérent au regard du contrat initial. Enfin il reviendra au coaché et à sa hiérarchie de faire fructifier les apports du coaching et de les rendre opérationnels.

comment faire un coaching: logos ICF et activision