« L’équilibre est la gestion du déséquilibre »

Le déséquilibre est le propre de l’artiste. Il en est son moteur, sa motivation. Il en devient son paradigme.

Formé au Centre National des Arts du Cirque de Châlons en Champagne, j’ai exercé les métiers d’ acrobate, danseur, clown, comédien, magicien, metteur en scène, technicien, directeur de compagnie artistique.

Depuis 20 ans je me passionne également pour la pédagogie. J’exerce également les métiers d’ingénieur pédagogique, d’intervenant en Team Building et de directeur d’école de cirque.

A mon sens, les Arts du cirque portent en eux l’ADN de la mutation, du changement joyeux, de la curiosité truculente et productive. Les artistes de cirque sont au centre de leur créativité. Ils sont des « artistes » autant que des « artisans ».

Aujourd’hui j’ai à cœur d’accompagner, soutenir, encourager et faciliter le changement. J’utilise les Arts du cirque et la magie comme leviers de prise de conscience. J’interviens dans le cadre de formations professionnelles, de Team Building et auprès d’équipes artistiques.

La gestion du déséquilibre: expériences variées.

Loin d’être linéaire, mon parcours se définit par la joie de découvrir sans cesse et d’apprendre ce que je ne connais pas. J’ai du plaisir à m’adapter au changement. Pour moi, il y a de la vie dans l’instabilité.

Ainsi, j’invite à considérer la gestion du déséquilibre comme une piste de satisfaction plus durable que la recherche rassurante de l’équilibre et de la stabilité.

Michaël Vessereau